0 commentaire(s) | 227 vues

Dans la « guerre » qui l’oppose à l’avion, le transporteur ferroviaire multiplie les services pour répondre aux besoins des entreprises et des voyageurs d’affaires toujours plus existants.

 

1 – Une offre réorganisée

En parallèle de son offre low cost OuiGo qui se généralise au départ des grandes gares, la SNCF développe son nouveau service «Premium» baptisé InOui autour du « confort et du service », à savoir des prestations améliorées, sans augmentation de prix. Cette nouvelle offre commerciale est déployée depuis l’automne dernier sur la moitié du territoire (Sud-Ouest, Est, Lyon, Lille et prochainement Marseille et Nice). L’ensemble du réseau TGV proposera cette offre à l’horizon 2020. Les  rames InOui arborent une nouvelle livrée commune, blanche et rouge. En revanche, les intérieurs sont inchangés, même s’ils sont rénovés. Les wagons sont équipés de prises électriques, propose le wifi gratuit. Une fois connectés au portail TGV InOui, les clients peuvent suivre en temps réel le parcours du train, tchater d’un fauteuil à l’autre, accéder à des informations sur leurs destinations, commander un repas avec file prioritaire au bar pour le retirer. Objectif : passer de 100 millions de passagers sur le réseau TGV (OuiGo et InOui) en 2016 à 125 millions en 2020.

 

2 – Des tarifs et services adaptés

La SNCF propose le contrat « Pro » aux PME et le contrat « Grand Compte » aux entreprises dont le volume d’achat de billets de train est supérieur à 150 000 € par an. Les deux contrats permettent  d’obtenir des réductions et services et, grâce au reporting des dépenses, les travel managers peuvent optimiser leur politique voyages. La SNCF commercialise également des abonnements pour les voyageurs fréquents (Fréquence 30 ou 50) proposant des réductions de 30 et 50%. Au-delà des prix, de nombreux services sont proposés aux voyageurs professionnels : Pro Flexi pour modifier un billet sans frais, Pro Mobile pour tout gérer depuis son smart-phone, Accès Express avec des files dédiées en boutiques et sur les quais, Pro Contact pour joindre des télé-conseillers, de 7h à 22h… Autre service plébiscité : la Business Première (lancée en 2017) est accessible du lundi au vendredi, aux heures de pointe, sur douze lignes nationales. Le client peut alors accéder au salon Voyageurs (si la gare en est équipée) pour profiter d’une boisson offerte et d’un accès à la presse, deux services également proposés sur le quai, au pied du wagon. A bord des trains, l’espace Pro Première permet de bénéficier d’un environnement calme pour travailler ou se reposer.

 

3 – Des technologies améliorées

Au printemps, la SNCF va métamorphoser son application mobile en véritable assistant personnel. Elle permettra de réserver, de payer et de valider les différentes étapes du voyage, informera aussi les voyageurs en temps réel. Pour cela, le groupe ferroviaire s’appuie sur la structure  e-voyageurs SNCF récemment créée, qui regroupes ses trois pépites technologiques : le site OUI.sncf, l’application SNCF et le laboratoire de recherche digitale VSCT. Cette nouvelle appli SNCF intégrera les dernières avancées technologiques «maison» et notamment les canaux conversationnels (chatbots) de OUI.sncf. Elle permettra d’accéder à d’autres moyens de transport (comme le taxi, le métro, le tramway, les bus ou vélos en libre service) pour des solutions de porte-à-porte, en région parisienne et dans une dizaine de villes de France pour commencer. Grâce aux apports de l’intelligence artificielle, l’application pourra aussi suggérer en amont des trajets en fonction des préférences de déplacements du voyageur, ou élaborer un itinéraire alternatif en cas de situation perturbée.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *