0 commentaire(s) | 44 vues

Quelles sont les attentes des 18-34 ans lors d’un déplacement professionnel ? Avoir des outils numériques à la pointe, de la personnalisation mais aussi de l’humain !

Dans une étude publiée avant l’été, Travelport a interrogé 11 000 voyageurs d’affaires dans 19 pays ayant effectué au moins un vol aller-retour au cours de la dernière année. Objectif : se pencher spécifiquement sur les attentes des voyageurs d’affaires millenials.

Cette nouvelle génération ultra-connectée, qui a grandi avec les nouvelles technologies, ne quitte pas son smartphone et utilise, en moyenne, 18 catégories d’applis différentes lors de ses déplacements professionnels. Logiquement, elle attend donc lors de ses voyages d’affaires d’avoir accès à des outils de réservation à la pointe, qui semblent encore lui faire défaut.

Près de la moitié (45%) des jeunes collaborateurs français (18-34 ans) interrogés par Travelport estiment en effet ne pas pouvoir accéder aux informations de réservation sur leurs appareils 24h/24 et 7j/7, alors que seulement un tiers (29%) de leurs collègues de la génération X et 9% des baby-boomers pointent du doigt cette difficulté.

Autre attente des Millenials : de la personnalisation ! Plus d’un tiers se disent frustrés par les entreprises qui n’utilisent pas de systèmes personnalisés pour effectuer des recommandations de voyages basés sur les préférences passées. Ainsi, le fait de devoir refaire tout le process à chaque fois, sans l’appui de l’intelligence artificielle, est vécu comme une perte de temps.

Prendre en compte le facteur humain

Cependant, si les jeunes collaborateurs réclament des outils numériques et digitaux efficaces, ils ne veulent pas pour autant jongler uniquement avec des chatbots, des SBT, des applis et des mails. 41% d’entre eux pensent que ne pas être en mesure d’avoir accès aux conseils d’un agent de voyages au cours du processus de réservation est une contrainte majeure. « Les Millenials attendent des solutions qui leur donnent le meilleur des mondes numériques et physiques », souligne Travelport.

Enfin, les Millenials aiment allier travail et plaisir et sont donc des adeptes du « bleisure » (contraction de business et leisure). Plus de la moitié des jeunes voyageurs interrogés avouent sans complexe prolonger régulièrement leurs déplacements professionnels de quelques jours afin de découvrir la destination dans laquelle ils se trouvent, contre seulement un quart (25%) des baby-boomers.

Et pour profiter de leur séjour, ils procèdent eux-mêmes aux recherches et aux réservations. La majorité des voyageurs d’affaires millenials français le font en ligne via leur ordinateur de bureau ou leur portable (44%), leur smartphone (31%) ou leur tablette (28%), soit environ le double de la génération X et des baby-boomers.

Pour établir leur itinéraire, ils utilisent majoritairement les sites d’avis voyageurs (90% d’entre eux), les sites de conseils de voyage en général (87%), et s’inspirent, pour 80% d’entre eux, des photos et vidéos publiés sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *